Comment se surpasser pour vaincre ses difficultés

La plupart des problèmes possèdent au moins une solution.
Il suffit juste de la trouver, puis la mettre ensuite à exécution.
Non je n’ai pas écrit ces 2 lignes juste pour faire une rime, mais uniquement pour vous rappeler cette évidence si souvent oubliée, lorsque nous sommes confrontés à une réelle difficulté qui submerge souvent notre raison.

Au lieu de se surpasser pour vaincre ses difficultés, la plupart des gens focalisent trop sur le problème lui même. Ils associent leur difficulté à une grande émotion de tristesse, d’inquiétude, de peur excessive, de colère, de frustation, voire de panique et surtout de confusion dans leur esprit.
Ces émotions sont parfois si violentes qu’elles rendent les personnes victimes malades et paralysées par la peur de ne pas réussir à s’en libérer.
Ceci augmente davantage l’ampleur de la difficulté et empêche de se surpasser pour la vaincre.
Mais comment faire pour sortir de ce cycle infernal.

Après avoir lu et surtout pratiqué plusieurs méthodes, je vais vous en livrer une.
Je l’utilise souvent et elle fonctionne plutôt bien chez moi, dans 75% des cas.
Testez la vous même en commençant en 1er par un petit problème à résoudre.
Vous aurez le loisir de vous attaquer à de plus grands tracas par la suite, mais à condidition de vous “faire la main” d’abord sur des difficultés plus faciles à surmonter. Vous deviendrez plus confiant en vous et en cette méthode, grâce à la réussite de petites victoires répétitives.

se-surpasser-pour-vaincre-ses-difficultes-1

Voici 7 étapes pour vaincre ses difficultés et se surpasser

1). Définissez précisément en quoi consiste la difficulté.
Sachez où se trouve réellement le problème, identifiez le avec précision en établissant tous les faits. Déterminez clairement et avec grande conscience le sujet de votre tracas. Faîtes le par écrit.
Un problème bien posé est un problème beaucoup plus facile à résoudre.

2). Acceptez le problème.
Vous devez l’accepter pleinement pour ce qu’il est, c’est à dire un résultat qui provient de diverses causes et conditions qui l’ont engendrés. Modifiez une seule ou plusieurs de ces causes et le résultat changera.
Accepter n’est en aucun cas se résigner ou baisser les bras, ni se soumettre. C’est juste reconnaître le fait, le problème lui même, l’échec temporaire, en sachant qu’il est transformable, non permanent.
Il ne durera pas éternellement si vous changez certains paramètres, telles les causes qui ont créé cette situation.
Cette acceptation vous libérera de ces émotions qui souvent vous envahissent et vous empèchent de passer à l’action pour trouver une issue heureuse.
Vous retrouverez ainsi un esprit plus clair et serez moins confus pour attaquer la 3ème étape.

3). Quelle est la cause (ou les causes) de cette difficulté.
Déterminez (toujours par écrit), les causes premières qui sont à l’origine de la situation problématique actuelle.

Reconnaissez y également votre part de responsabilité dans la plupart de ces causes, car c’est assez souvent le cas.
Ayez un minimum d’humilité pour cela.

Réfléchissez sérieusement pour ne pas oublier de causes.
Evitez dans la mesure du possible, d’accuser systématiquement les autres personnes comme étant les uniques responsables de votre tourment actuel.

se-surpasser-pour-vaincre-ses-difficultes-2

4). Trouvez les solutions possibles pour vaincre cette difficulté.

Maintenant que vous connaissez toutes les causes qui sont à l’origine de votre problème, vous allez écrire pour chacune d’elle les solutions susceptibles d’améliorer la situation et donc de vous sortir de cette difficulté.
Ne vous souciez pas si ces solutions sont réalisables ou non actuellement. Il s’agit de faire appel à votre raisonnement et utiliser votre créativité pour trouver toutes les actions possibles à mettre en place, pour vous libérer de vos soucis.
Souvent, une idée considérée farfelue au départ, peut vous fait rebondir sur une autre beaucoup plus viable. Donc écrivez les toutes.

5). Laquelle (ou lesquelles) de ces solutions devez vous choisir.
– Pour toutes ces solutions, passez les une par une en revue dans votre mental et prévoyez les conséquences probables pour chacune d’elle.
Déterminez les suites positives comme négatives que vous pourriez obtenir si vous les mettiez en application.

– Voyez si vous pouvez rebondir sur une nouvelle solution plus viable, à partir de celles qui vous semblaient irréalisables lors de l’étape précédente.
Cela m’est souvent arrivé.

– A ce moment là seulement, mettez à l’écart les idées qui ne vous paraissent pas réalisables, ou dont les conséquences sont trop risquées, incertaines, ou simplement vouées à l’échec.
Vous conservez uniquement les meilleures solutions pour la suite, sans pour autant détruire les autres, car elles pourraient vous être utiles un jour dans un contexe différent.

– Déterminez un plan d’action pour appliquer chaque solution sélectionnée.
Vous pouvez par exemple les diviser en plusieurs actions plus petites et facilement réalisables, lesquelles sont mises dans l’ordre de leur exécution.

6). Mettez les solutions choisies et planifiées à exécution et agissez.
N’attendez pas plus longtemps, passez à l’action maintenant, sans revenir en arrière et sans douter.
Vous avez déjà bien établi et étudié les faits en posant clairement le problème et en lui trouvant des solutions possibles, avec leurs conséquences probables.
Vous venez même de déterminer votre plan d’action.
Cette réflexion a pour faculté d’augmenter sa confiance en soi.
Soyez donc confiant en vous, la qualité de votre action et les résultats obtenus n’en seront que meilleurs.

7). Surveillez vos résultats et modifiez les solutions appliquées.
Si la difficulté persiste encore plus ou moins, modifiez les solutions choisies, en reprenant à partir de la 4ème étape.
Mais cette fois, je vous conseille de ne modifier qu’une décision à la fois, puis de la mettre en application, de surveiller les résultats et de rechanger une nouvelle et unique solution si besoin, jusqu’à la suppression totale du problème.
Si vous modifiez plusieurs solutions ou décisions en même temps, vous aurez beaucoup de mal à identifier laquelle a mal fonctionné ou donné de bons résultats.

Voyez également si vos actions planifiées ont été menées correctement à leur terme avant de changer de solution. Si ce n’est pas le cas, recommencez cette dernière en la pratiquant exactement comme vous aviez prévu de le faire dans votre planification
Il ne faut surtout pas changer ou modifier la solution, si elle n’a pas été pratiquée conformément à ce que vous aviez prévu.

se-surpasser-pour-vaincre-ses-difficultes-3

——————————————————————————–

Voilà les 7 étapes que j’utilise pour vaincre la plupart de mes difficultés.
Cette méthode fonctionne aussi bien pour vaincre vos difficultés personnelles, qu’en groupe, (association, entreprise), mais elle a parfois ses limites.
Cependant, la plupart des tracas, soucis, difficultés peuvent être réduits ou solutionnés en appliquant sérieusement cette technique.
Ceci permet de se surpasser plus facilement et de prendre l’habitude de remporter des victoires !

Faites l’essai vous même et donnez moi vos impressions.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *