Dangers et conséquences du trouble du sommeil ou de l’insomnie

Vous arrivez sur cet article parce que vous avez probablement des difficultés pour dormir correctement, ou à trouver un sommeil récupérateur, à moins que vous ayez un proche qui souffre de cet handicap.
Dans tout les cas, la plupart des conséquences du trouble du sommeil sont nocives pour votre bien-être.
Aimeriez vous agir de suite pour ne plus subir les conséquences de l’insomnie ?

Alors je vous invite à cliquer maintenant sur la bannière ci-dessous: vous découvrirez une méthode qui vous surprendra.

Vaincre le trouble du Sommeil

Quels sont les conséquences et dangers du trouble du sommeil ?

Le trouble du sommeil ou sa « petite soeur », l’insomnie, peuvent toutes les deux détériorer progressivement votre santé générale et psychique, ce qui a pour conséquence directe de réduire fortement votre bien être. Ceci, vous le saviez déjà, je ne vous apprends rien !

Ils risquent de même, d’empêcher de vous surpasser pour réaliser vos objectifs et projets ambitieux, lesquels pourraient être compromis. Mal dormir devient un obstacle majeur pour se surpasser dans tous les domaines.

Mais avant de s’attaquer aux solutions pour réduire le trouble du sommeil, il est bon que vous en connaissiez d’abord les autres principaux dangers et conséquences, histoire de vous motiver d’avantage pour mettre en pratique quotidienne certains principes décrits dans cet article intitulé: Astuces pour vaincre l’insomnie ou le trouble du sommeil.
Commençons par les dangers les plus classiques pour finir par les plus méconnus, ou ceux dont on ne parle pas souvent.

Le trouble du sommeil et l’insomnie peuvent provoquer :

– Un manque d’énergie (surtout l’après midi) , avec l’apparition d’une grande fatigue récurrente et difficile à supporter tout au long de votre journée. La tête semble absente ou vide, le corps a des difficultés à obéir aux actions dictées par les pensées.
L’esprit est souvent ailleurs, perdu dans des idées sans importance. On a l’impression de ne plus pouvoir agir, ni même réagir, d’ailleurs on n’en n’a même plus envie.
Ce manque d’énergie ne donne plus goût à rien, la motivation qui pousse en avant pour réaliser les désirs et ambitions s’effondre.
On passe son temps à souffrir et à trouver le temps long toute la journée. C’est une véritable sensation de mal-être et de fatigue intense qui s’imposent.

– Cette fatigue entraine une baisse de vos performances physiques, laquelle se répercute dans votre travail, votre sport favori, vos loisirs, bref: toutes vos activités quotidiennes…  Vous vous sentez mal dans votre corps.
Vos forces physiques sont très faibles, vos actions deviennent extrêmement lentes. Vous faites nettement moins de choses en y passant beaucoup plus de temps, vous vous trompez souvent et cela vous met en rogne.

Votre résistance à la fatigue et à l’effort diminuent, car votre réserve énergétique (votre énergie) faiblit rapidement. Vous allez moins vite dans tous les domaines et les pratiquez moins longtemps. Personnellement dans ces moments là, j’utilise un produit naturel qui crée le phénomène inverse et qui plus est, augmente la qualité de mon sommeil.
Ce complément alimentaire s’appelle le Blue Calorad.
Il me permet d’être actif plus longtemps dans la journée, car il économise mes forces physiques et mentales. Pour une même tâche, je dépense moins d’énergie et je la conserve plus longuement, ce qui me permet de faire davantage de choses. Et en plus, ce produit m’aide à retrouver un bon sommeil réparateur: intéressant n’est ce pas ?

– Une diminution sensible de votre santé psychique qui se traduit par une baisse de votre moral, une augmentation du stress, de l’anxiété ou des angoisses, une plus grande irritabilité, voire l’apparition d’une dépression nerveuse au pire des cas.

Quand on se sent mal dans son corps, on se sent forcément mal dans sa tête et inversement.
Le corps et l’esprit sont liés: quand l’un va mal, cela se répercute sur le 2ème, lequel engendre plus de mal-être sur le 1er.
Cette association “corps – esprit” fonctionne également lorsque l’un des 2 se sent bien: ils sont indissociables. L’un influence l’autre, ce qui le rend soit plus fort et performant, soit plus faible et défaillant. C’est un principe universel valable chez tout le monde.

C’est la raison pour laquelle l’insomnie vous prive de vos moyens de défenses contre les soucis, les tracas, les vexations et vous rend plus vulnérable. Vous vous emportez plus facilement avec votre famille, vos amis ou vos collègues, vous devenez très irritable au moindre prétexte. Les petites difficultés quotidiennes paraissent beaucoup plus difficiles à surmonter qu’elles ne le sont en réalité. Tout devient un problème à résoudre, même quand il n‘y en a pas.

– Un net affaiblissement de votre système immunitaire.
Cet atténuation favorise et laisse la voie libre aux maladies microbiennes. Des virus et bactéries malveillantes engendrent souvent l’apparition des rhumes, des angines (rouges ou blanches), des bronchites et autres infections, sans oublier la grippe qui prend racine plus aisément lorsque l’épidémie est arrivée.

Ces virus et bactéries prennent plus facilement le dessus sur votre organisme affaibli, lequel se défend difficilement. Vos fragilités quelles qu’elles soient reviennent vite dans ces moments là. Le moindre coup de froid et bonjour la gorge qui fait mal, le nez qui coule, la toux, mais aussi le mal au dos, les allergies… Tous vos points faibles refont surface.

– Une baisse sérieuse de votre attention qui réduit votre concentration.
L’attention est la base de la concentration. Lorsque cette 1ère diminue, la concentration descend de la même manière.
C’est la raison pour laquelle vous avez du mal à écouter et à vous concentrer sur ce que vous entendez, sur ce que vous voyez et lisez. Vous perdez le sens de l’observation, vous vous exprimez mal ou pas comme vous aimeriez le faire: sensation d’inefficacité. Cette concentration réduite engendre la conséquence ci-dessous.

– Une perte de votre concentration entraine une mauvaise mémoire.
La concentration étant à l’origine de la mémoire, il devient difficile d’apprendre de nouvelles choses et de se souvenir de ce que l’on sait déjà. Le cerveau marche au ralenti, tout semble flou, la confusion augmente, la confiance en soi diminue. La créativité et l’imagination faiblissent également, ce qui aggrave le problème.

Les enfants qui souffrent d’insomnies, ou qui ne dorment pas assez ont très souvent des difficultés scolaires, à cause de leur concentration défaillante, laquelle réduit leur capacités de mémorisation. Les adultes ont également des problèmes dans leur apprentissage et perfectionnements professionnels: stages, acquisition de nouvelles données, performances intellectuelles.

– Des excès de toxines  restent dans votre organisme (déchets, bactéries).
Ils peuvent déclencher des problèmes de santé de toutes sortes: rhumes, bronchites, fatigue supplémentaire, etc…

– Une mauvaise haleine qui est justement due aux surplus de toxines emmagasinées.

– Une prise de poids avec un début d’obésité, car le taux de sucre dans le sang n’est plus correctement régulé durant la nuit.
Bien dormir favorise l’organisme à ne pas prendre de poids, mais un manque de sommeil régulier peut engendrer une obésité à cause du taux de sucre qui devient trop élevé dans le sang.

– Un risque de diabète qui provient justement du taux de sucre devenu trop élevé.

– Une nette diminution de votre sens de l’observation, de vos réflexes et de votre vigilance, avec l’apparition de somnolence.
Le trouble du sommeil et l’insomnie augmentent le risque des dangers
quand vous conduisez votre voiture, quand vous jardinez ou bricolez chez vous et surtout sur votre lieu de travail.
La somnolence diurne aggrave le risque des accidents industriels et routiers.
Ces dangers augmentent si toutefois vous prenez des somnifères, à cause de leurs effets secondaires.

trouble-du-sommeil-insomnie
Cas d’une somnolence sans danger Sourire

Si vous aimez les statistiques, sachez que 20 à 25 % des accidents de la route se produisent chaque année à cause de la somnolence. Les conducteurs somnolent, voire s’endorment au volant, ou manquent simplement de réflexes, de vigilance, d’anticipation, ou ne voient plus le danger, car tout devient banal, monotone.

– Et bien d’autres encore, cette liste n’est pas exhaustive, mais l’essentiel est dit.
En résumé, il faut comprendre que bien dormir vous conduit à une bonne santé physique et psychique, car les 2 sont liés. Cela permet de vous régénérer, vous réparer, vous reconstruire. Nous passons en moyenne un tiers de notre vie à dormir.

Mais justement sur ce dernier point, voyons maintenant comment bien dormir et vaincre définitivement le trouble du sommeil de la façon la plus naturelle possible, en espérant que cela suffira, sinon il vous faudra consulter si ce n’est pas déjà fait, votre médecin traitant.
Pour cela je vous ai déjà conseillé de lire un autre article qui vous donne des astuces souvent suffisantes pour surmonter le trouble du sommeil et la plupart des insomnies.

Cependant, je vous suggère en parallèle pour vous aider à régler définitivement votre problème d’insomnie, de cliquer sur la bannière ci-dessous afin de découvrir une méthode originale qui fonctionne dans de nombreux cas.

Surmontez le Trouble du sommeil et l'insomnie

Vous trouverez une méthode à la fois originale et efficace que j’utilise personnellement, laquelle m’a permis de retrouver un bon sommeil. D’ailleurs, je la pratique tous les jours au moment ou j’écris ces lignes.
Ainsi, vous mettrez beaucoup plus de chances de votre coté pour dire « Adieu » aux dangers et conséquences du trouble du sommeil, ce qui vous permettra de retrouver vos performances physiques et mentales, sans oublier votre bien-être.

Faites le maintenant avant de passer à autre chose, sinon vous risquez le l’oublier. Sourire

.


Commentaire

Dangers et conséquences du trouble du sommeil ou de l’insomnie — Un commentaire

  1. Ping : Parole d’une ancienne insomniaque – L'empreinte de mes mots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *